Rosé 2008

Rosé

2008

Dom Pérignon Rosé : La vibrante exploration*

Lorsque le champagne Dom Pérignon se fait rosé, c’est au nom de l’audace : l’audace de s’affranchir des conventions de l’élaboration du champagne, pour repousser sans cesse les limites de la création.
Né de cette volonté d’oser, Dom Pérignon Rosé saisit le rouge du pinot noir dans son éclat originel et capture sa complexité dans un assemblage téméraire et assumé. Elaboré durant près de douze années d’une transformation lente et maîtrisée en cave, Dom Pérignon Rosé se révèle intense et spontané, clair et obscur, magnétique.

*Dom Pérignon Rosé explore les facettes d’un millésime qui se révèle vibrant et intense/puissant.

https://www.clos19.com/fr-fr/bouteille-dom-perignon-rose-2008-1086930.html

L’INSOLENCE DE L’ANNEE 2008

Lorsque le champagne Dom Pérignon se fait rosé, c’est au nom de l’audace : l’audace de s’affranchir des conventions de l’élaboration du champagne, pour repousser sans cesse les limites de la création. Né de cette volonté d’oser, Dom Pérignon Rosé saisit le rouge du pinot noir dans son éclat originel et capture sa complexité dans un assemblage téméraire et assumé. Elaboré durant près de douze années d’une transformation lente et maîtrisée en cave, Dom Pérignon Rosé se révèle intense et racé, clair et obscur, magnétique.

Dom Pérignon Rosé ouvre un territoire inconnu pour le champagne rosé.

 
CLOS19

 

UN ASSEMBLAGE RADICAL

Ce fruit déclamé haut et clair, cette persistance aromatique remarquablement intense, cette cohérence totale ouvre tous les champs des possibles. S’affranchissant des canons champenois, réinterprétant les conventions, Dom Pérignon révèle le millésime 2008 à travers un assemblage téméraire construit sur les pinots noirs des parcelles des “Chants de Linottes” à Hautvillers et des “Vauzelles” à Aÿ. Leur fruité et leur structure mettent en tension la précision et l’éclat naturel des vins avec encore plus de chair et de gravité. L’harmonie, quête fondatrice de la Maison Dom Pérignon, se construit ici sur des contrastes et des oppositions parfois aux limites de la contradiction.

LES SAISONS

Dom Pérignon Rosé Vintage 2008 s’inscrit dans une décennie solaire. Au cœur de celle-ci, le millésime détonne : gris et voilés, le printemps et l’été sont marqués par un déficit de chaleur mais aussi de lumière. Lorsque – comme en 2000, en 2006 ou pour l’emblématique millésime 1996 – soleil et vents de septembre viennent retourner la situation. Alors, au-delà de toutes les espérances, la maturité tant attendue s’impose pour s’épanouir dans un équilibre inédit, haut perché.

 

LE NEZ

Le bouquet s’ouvre instantanément sur la framboise et la fraise sauvage. Des notes poudrées d’iris et de violette se mêlent rapidement au fruit et s’installent. À la respiration, on voit finalement poindre de nuances plus vertes, plus proches du troène, de l’angélique et de la feuille de camphrier.

 

LA BOUCHE

Les premières sensations sont tactiles, charnues, soyeuses. Elles se déploient progressivement puis se font plus ferme. La trame acide, signature du millésime, s’enroule dans la structure du pinot pour révéler le cœur du vin. La finale s’affirme et persiste dans un parfum de pivoine et de poivre blanc.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS